FFVELO LOGO CMJN

No(s) bobos

 

le 5 janvier 2021

NO(s) BOBOS!

 

Par ce confinement, ils ont pris conscience
Qu’il était doux le cœur de notre belle France,
Avec ses forêts et ses calmes villages,
Loin des barres-dortoirs et des embouteillages.
En arrivant ici, loto ils ont gagné,
Dans ce beau paradis, ils mettent bottes aux pieds.

Ils ne vont pas changer, simplement d’adresse,
Mais, centre-ville, quitter à toute vitesse.
Ils vont se retrouver au milieu des maïs,
Parmi lavandes ou rouges tamaris,
Quitter souliers vernis et costards empesés,
Pour chapeau de paille et avec des bottes aux pieds.

Ils découvrent légumes du paysan du coin,
Les bonjour-sourire, ceux de réels copains.
Ils avaient oublié que cela existait,
Sans être compliqué qu’il fallait juste oser.
Oser quitter bitume, pour l’odeur d’un sentier,
Et oser jardiner avec des bottes aux pieds.

Solidarité, sécurité, ces deux mots
Flottent ici dans leur tête, comme au bout d’un drapeau.
Rendre service ou recevoir un compliment,
Une certitude, tout parait évident.
De même, qu’enfin pouvoir allumer cheminée,
Promener dans la boue, avec des bottes aux pieds.

Mais cette chimère ne restera qu’illusion
Pour ceux qui souffrent en ville, figés sur leur balcon,
Loin de ces rich’bobos, à double facette,
Qui veulent un peu plus loin, aller faire la fête.
Eux, regarderont toujours cet angle de rue,
Trainant leur galère au bout de leurs pieds nus.

Pour eux, pas de chapeau ni de bottes à user,
Le destin et le sort les ont découragés.

Jean de la Fontaine aux nantis

Imprimer